dimanche 13 juillet 2008

Décrochage

J'ai un peu décroché de l'actu. Cela fait drôlement du bien. razz

5 commentaires:

Rakanishu a dit…

J'ai jamais accroché à l'actu, c'est encore pire ^^

Didier, a dit…

Ben qu'est-ce que tu fiches debout si tôt un jour férié toi !? :))

Faut quand-même se tenir au jus un minimum hitoire d'avoir un peu de conversation mais pour tout dire, la surenchère actuelle dont font usage les journalistes comme les personnages publics tourne au ridicule. À force de tout savoir, on finit par ne plus rien savoir du tout. :p

Rakanishu a dit…

Bah j'suis tenu au gros du gros via les blogs et ce genre de trucs, mais après tous les trucs un peu plus poussés c'est clair que j'apprends sur le tas dans une conversation ^^

Par exemple je savais que la Chine et les JV et le Tibet c'est le mal, mais je connaissais pas jusqu'à récemment le bordel autour du porteur de la flamme olympique ^^'

Sinon je suis un lève tôt monsieur, je m'étais couché vers minuit le 13 juillet, résultat j'étais réveillé à 7h ^^

Didier, a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Didier, a dit…

L'histoire du porteur de flamme, c'est le côté "drôlatique" de la chose. Encore plus drôle, c'est la remise sur les rails de notre président entraînant le discrédit de la masse média ; et de par-là même du dit quatrième pouvoir (que j'appelle "abusif"). Le plus grave pour nous français est peut-être là.

Dans une toute autre gamme de bon français moyen, je suis un "lève quand il faut". Le matin du 14, j'avais pas mal d'intendance en retard et la flemme de m'y coller le 13 en soirée. Je me suis donc couché vers 22 h, à peu-près sûr d'être opérationnel sur les coups de trois heures du mat. À 8h, j'avais bouclé mes obligations et je me suis offert une petite séance web avant de repartir sur d'autre obligations plus physiques.

Je sais, je suis invivable. :))